dans ,

MBC expose le Burning Sun pour solliciter des prostituées mineures

Une des femmes qui travaillait comme prostituée mineure dans des clubs de Gangnam s’est assise avec Straight de MBC pour révéler ce qui se passe réellement au club Burning Sun.

Miss B, qui travaillait alors comme prostituée mineure, a révélé avoir été payée entre 300 000 et 500 000 wons (environ entre 225 et 375 euros) pour avoir des relations sexuelles avec un client. Les filles seraient présentées par un MD (abréviation de «Merchandiser») et invitées à divertir un certain VIP pour la nuit.

“Vous pouvez simplement penser que ce qui se passe dans les chambres se produit également dans les clubs. Si vous avez des relations sexuelles au sein du club, vous gagnez environ 300 000 wons. Si vous sortez avec eux, vous gagnerez environ 500 000 wons.

Le MD vient dans la chambre le matin et vous le remet en espèces.” – Miss B

La plupart des filles mineures sont celles qui se sont enfuies de la maison. Certaines étaient aussi jeunes que des collégiennes âgées de 14 ans.

Les VVIP qui dépensent 10 millions de won (environ 7500 euros) demandaient spécifiquement des filles mineures et les emmenaient dans des appartements désignés où ils se droguaient et se filmaient pour les agresser sexuellement. Ils appellent ces vidéos «pornos», et les filles ont reçu 1 million de won (environ 750 euros) pour le faire.

“Ils disent qu’il est plus facile de trouver des drogues que des cigarettes à Gangnam. C’est le pire. Vous ruinez votre corps et perdez aussi votre esprit. Il y a des enfants qui vont travailler dans des salons de chambre et certains restent au club parce qu’elles n’ont toujours pas remboursé leurs dettes.

Les seringues sont monnaie courante dans les appartements. Si vous faites de la drogue et que vous filmez un porno, vous gagnerez environ 1 million de won (~ 750 euros).

Le client le plus précieux choisit qui il veut et choisit généralement une fille de 14 ans seulement.

Les VIP savent tous que nous sommes mineures. Ils demandent spécifiquement des filles mineures. Si un MD trompe les VVIP avec une fille qui n’est pas mineure, elles ne sont pas payées.” – Miss B

Après le départ des VVIP, une équipe de nettoyage intervient pour éliminer toute trace du crime qui a eu lieu dans la pièce.

“Il y a une équipe de crémation (nettoyage) qui vient après que nous ayons fini. J’ai seulement entendu dire qu’ils existaient parce qu’ils entraient après notre départ, alors je ne connais pas leur visage.” – Miss B

Un ancien employé de Club Arena, un autre club populaire de Gangnam, a révélé que la haute direction s’occuperait de nettoyer les tables, les sièges et les chambres après que des personnalités eurent des relations sexuelles à l’intérieur du club.

“Je les ai vus parler de la crémation dans le chat en groupe. Ils nous disaient d’incinérer la table 20 et ainsi de suite.

La haute direction s’en occupait généralement.” – Ancien MD du Club Arena

Bien que les sièges aient été nettoyés, les femmes ont été laissées dans la rue comme des ordures. Les personnalités présentes au Burning Sun droguaient les femmes, les violaient dans les salles de bain et les laissaient derrière, alors qu’elles gisaient inconscientes.

Ensuite, l’équipe de nettoyage venait traîner la victime à l’extérieur du club. Ils lui arrachaient le bracelet du club pour effacer les preuves qu’elle avait été droguée alors qu’elle se trouvait dans le club.

“Il y a beaucoup de salles de bain à l’intérieur du club, donc quand les VIP fument de l’herbe ou donnent du GHB aux femmes… Les chambres VIP ont des salles de bain à l’intérieur, ils violent donc les femmes à l’intérieur des toilettes. Beaucoup de [VIP] laissaient souvent les femmes dans la salle de bain.

Il y avait une règle. Lorsque nous chassons les victimes dehors, nous enlevions leurs bracelets. De cette façon, nous pouvons affirmer que cette personne a bu quelque part ailleurs mais est venue au club pour provoquer une scène.

Nous enlevons leurs bracelets en quittant le club pour nous débarrasser des preuves qu’ils étaient à l’intérieur du Burning Sun.

Nous les laissons sur le banc en dehors du club pour qu’elles se réveillent.” – Ancien employé du Burning Sun

Il était clair que le club accordait la priorité à la sécurité de ses personnalités avant les victimes d’agressions sexuelles et physiques. S’il y avait des rapports de viol par les VIP, les clubs protégeraient toujours leurs clients en premier.

MBC demande à la police de ré-enquêter sur les crimes survenus au Burning Sun, y compris ceux directement liés à Seungri et Yang Hyun Suk.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les internautes votent pour l’idol pouvant être le meilleur petit frère ou la meilleure petite soeur

BTS dévoile les pochettes d’album pour ‘Lights / Boy With Luv’