dans

Le ‘Burning Sun’, ancien club de Seungri, fait une annonce concernant les récents scandales

L’affaire concernant l’ancien club de Seungri, le ‘Burning Sun’, n’est pas encore terminée. Alors que Yang Hyun Suk puis Seungri ont fait des déclarations, les internautes ne sont pas convaincus. 

Le club est accusé de droguer les clientes et de les amener ensuite en salle VIP où elles sont violées. Non seulement cela, mais un homme a porté plainte pour avoir été agressé alors qu’une femme se cachait derrière lui se plaignant d’être agressée sexuellement. 

Récemment, certains messages Kakao (messagerie instantanée coréenne) envoyés entre les employés du club ont été divulgués. Non seulement ces messages sont des plus explicites, mais ils pourraient en plus laisser dire que Seungri était en effet au courant de ce qu’il se passait. Voici un exemple:

MD1: La salle VIP recherche une « mulge » (fille sexy).
MD2: D’accord, j’en cherche une
MD1: Dépêche-toi et aide-moi à en trouver une.
MD1: Nous n’en avons plus besoin. Il suffit de chercher quelqu’un qui en a l’air.
MD2: Je vais chercher un ‘escargot’ alors.
MD1: Aidez-moi à frapper un home run (expression pour parler de relation sexuelle).

Après tous ces scandales, le ‘Burning Sun’ a enfin fait une annonce. La voici ci-dessous:

« Nous avons soumis toutes les copies originales des vidéos aux enquêteurs et aux médias juste après l’événement.

Nous voulons résumer ce qui s’est passé et ce que nous faisons en réponse.

Tout d’abord, tout ce qui concerne l’assaut est vrai. La personne responsable de l’agression (M. Chang) a été congédiée pour cela. Nous coopérons actuellement activement avec les enquêtes de la police et du procureur et nous accepterons les sanctions conformément à la loi.

Deuxièmement, les accusations de harcèlement sexuel et d’agression sexuelle, y compris l’utilisation de la drogue du viol GHB, sont des rumeurs. Nous ne pouvons pas les admettre, et nous coopérons activement avec les enquêtes à ce sujet. Nous avons organisé une formation sur les agressions sexuelles à l’intention des employés, et nous en avons parlé chaque fois que nous tenions une conférence. Burning Sun ne reste pas silencieux sur des activités criminelles telles que la drogue, l’agression sexuelle de femmes ou le harcèlement sexuel de femmes. Nous n’encourageons pas non plus la vente de drogues aux clients par l’intermédiaire du PDG du club ou d’un autre membre du personnel. Si ces accusations s’avèrent être vraies après des enquêtes policières, nous fermerons Burning Sun.

Nous avons actuellement poursuivi ceux qui propagent de fausses informations et nous allons continuer à engager des poursuites judiciaires pour diffusion de fausses informations.

Troisièmement, ce sont les moyens par lesquels nous allons changer l’environnement actuel.

1. Les salles VIP problématiques seront complètement éliminées. Les salles VIP seront plutôt remplacées par des salles réservées aux clientes.

2. Nous minimiserons les angles morts des caméras de surveillance et en installerons davantage (augmentation de 30 à 35).

3. Nous procéderons à un remaniement complet des employés ayant un casier judiciaire ou qui sont très suspects (tels que les gardes, le personnel en fonction et le personnel de gestion).

4. Nous allons ouvrir une conférence officielle sur le thème «Burning Sun KakaoTalk» afin de pouvoir recevoir en temps réel les plaintes et les rapports de femmes clientes et réagir immédiatement. »

Que pensez-vous de cette annonce?

Lisez aussi: Un employé du Burning Sun, ancien club de Seungri, a déclaré avoir vu des femmes se faire violer dans le club

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Jennie a répondu à un fan d’une manière inattendue et mignonne

Sihoo des MustB explique à quel point les BTS ont influencé sa décision de devenir idol