dans ,

Un avocat explique la situation actuelle de Kris Wu et ce qu’il risque s’il est reconnu coupable

Kris Wu, ancien membre d’EXO, a été accusé par plusieurs jeunes femmes de viol, d’agression sexuelle, de tromperie ainsi que de cibler des mineures.

Le 31 juillet, la police a annoncé avoir arrêté Kris Wu afin de mener leur enquête sur ces diverses accusations (au moins 24 victimes présumées auraient porté des accusations).

Mais on peut se demander ce que cela signifie exactement pour Kris, étant donné que la loi en Chine est différente de celle en France.

Un avocat chinois du nom de Zhang Qi Huai a donné une interview au média chinois Sina afin d’aider à y voir plus clair.

Après avoir expliqué ce que signifie être détenu par la police, l’avocat a précisé que le fait que la police de Chaoyang l’ait placé en détention « signifie que l’enquête a montré qu’il existe des preuves qu’un crime a été commis ».

« Une affaire criminelle commence généralement par une personne qui signale l’incident à un organisme de sécurité publique. Après réception du signalement, une enquête préliminaire a lieu et le signaleur reçoit un avis signifiant que le dossier a été accepté. Cela ne veut pas dire que l’affaire a été déposée. L’affaire est classée après que l’enquête préliminaire indique que le rapport est suffisamment important pour que l’agence de sécurité publique prenne des mesures supplémentaires pour enquêter. Le dépôt de l’affaire est donc la première étape.

Une fois l’affaire classée, la police entame une enquête et ne met un suspect en garde à vue que si, dans les premiers stades, elle détermine que a. l’individu a enfreint la loi et doit être puni et/ou b. qu’il est nécessaire d’empêcher l’individu de commettre plus de crimes ou de nuire à la société et/ou c. qu’il est nécessaire d’empêcher l’individu de s’enfuir éventuellement. La détention criminelle est une forme de détention d’une personne, et cela se fait souvent aux premiers stades d’une enquête criminelle.

Habituellement, le « suspect » est appelé pendant 12 heures et est détenu dans les derniers stades de l’affaire lorsqu’il est devenu quelque chose de légitime et de complexe. À l’heure actuelle, Kris Wu est en fait détenu, ce qui signifie que l’enquête initiale a montré qu’il existe des preuves qu’un crime a été commis. Il peut aussi s’agir de l’empêcher de s’enfuir, comme quitter le pays ou se cacher pour que les enquêtes et les procédures judiciaires ne puissent pas se dérouler correctement. Encore une fois, une détention n’est effectuée que lorsqu’il existe une compréhension de base de la vérité et des preuves qu’un crime a été commis. » — Avocat Zhang Qi Huai

L’avocat a ensuite discuté de ce qui rend le cas de Kris Wu plus compliqué que d’autres. Il a déclaré que, d’un point de vue juridique, le cas de Kris Wu est susceptible d’être « grandement influencé par l’opinion publique car il est une célébrité et une personnalité publique ».

« Le cas de Kris Wu est fortement influencé par l’opinion publique car il est une célébrité et une personnalité publique de premier plan en Chine. Le fait que la police de Chaoyang ait annoncé cette évolution spécifique de son cas montre que les autorités ont été extrêmement diligentes dans leurs enquêtes, car son cas est très compliqué. » — Avocat Zhang Qi Huai

Quelle que soit la complexité de son cas, Kris Wu doit être jugé en Chine conformément aux lois chinoises. Selon l’avocat, sa nationalité canadienne ne fera pas de différence dans le procès, car « le processus et la peine sont tous les mêmes [comme ils le seraient] pour un citoyen chinois ».

« L’une des raisons de la détention pénale d’un individu – lorsqu’un crime a déjà eu lieu – est d’empêcher cet individu d’influencer les enquêtes de quelque manière que ce soit ou de s’enfuir pour éviter d’être jugé par un tribunal. Dans le cas de Kris Wu, puisqu’il est étranger, il est possible qu’il quitte le pays et complique le déroulement du procès. Il a donc été détenu au pénal. Évidemment, maintenant qu’il est détenu, il ne lui est plus possible de s’échapper. Il sera jugé en Chine conformément aux lois chinoises et pourrait être expulsé après avoir exécuté sa peine, s’il est reconnu coupable.

En principe, l’ambassade nationale de Kris Wu peut être notifiée. Il pourrait y avoir une certaine communication lorsque l’affaire est portée devant les tribunaux. Si les membres de sa famille sont canadiens, ils ont le droit de poser des questions par l’intermédiaire de l’ambassade. Mais rien de tout cela n’influence le processus juridique engagé par les autorités judiciaires chinoises. Le mieux qu’ils puissent faire est de lui demander s’il a été contraint ou non à faire de faux aveux au cours de l’enquête. Sinon, ils ne pourraient rien faire d’autre. Kris Wu passera par la même procédure légale et sera condamné comme le font tous les citoyens chinois. S’il ne parle que l’anglais ou d’autres langues, il peut se faire aider par un traducteur au tribunal. Mais il est chinois et il n’y aura donc pas de « différences » dans la façon dont il sera jugé, en fonction de sa nationalité. » — Avocat Zhang Qi Huai

Les prochaines étapes du processus judiciaire pour Kris Wu devraient être une arrestation officielle, une mise en accusation par le procureur et une condamnation par procès. Bien que le processus puisse prendre jusqu’à six mois, l’avocat pense qu’il sera accéléré en raison de l’attention du public attirée sur l’affaire.

« Généralement, après avoir détenu quelqu’un, sa famille est informée dans les 24 heures. Ensuite, l’affaire est transmise aux procureurs pour examen et approbation en vue d’une arrestation. Cela prend jusqu’à trois jours, mais peut être prolongé d’un à quatre jours, pour un total de sept jours, dans des circonstances particulières. Cela signifie que la décision d’arrêter ou non Kris Wu pourrait être prise aussi tard que le huitième jour suivant la détention.

Qu’est-ce qu’une arrestation ? Une arrestation signifie qu’en plus d’avoir des preuves solides de base, il existe des preuves que le crime en question est passible d’une peine de prison définie, d’une peine de prison à durée indéterminée ou plus. Ainsi, en procédant à une arrestation, il est en outre confirmé qu’un crime a effectivement été commis et s’il est reconnu coupable, l’individu sera condamné. C’est la règle de base pour procéder à toute arrestation. Habituellement, après avoir procédé à une arrestation, le suspect ne serait pas détenu plus de deux mois, bien que cela puisse être approuvé pour une prolongation d’un mois à trois mois au total si l’affaire est majeure et complexe.

L’affaire de Kris Wu devrait se dérouler comme suit : les procureurs l’inculperont, et une fois l’affaire portée devant le tribunal, il faudra environ deux mois – au plus six mois – pour le procès et la condamnation. Le crime de Kris Wu est très probablement complexe, cela peut donc prendre jusqu’à six mois, mais comme il y a beaucoup d’attention sur cette affaire, il ne faudra pas trop de temps pour tenir le procès. Ils peuvent prendre plus de temps pour s’assurer que tout ce qui concerne l’affaire et les enquêtes sont transparents, puis aboutir à un verdict. » — Avocat Zhang Qi Huai

En ce qui concerne les avenants et les contrats de Kris Wu qui pourraient être affectés par l’affaire et son issue finale, l’avocat a souligné qu’il existe des procédures de droit civil pour les entreprises qui « ont [vu] des pertes ».

Les dernières mentions de Kris Wu incluent des entreprises de renom telles que Louis Vuitton, Tencent, Porsche et Bvlgari. Depuis le début de son enquête, Kris Wu a vu au moins 14 contrats résiliés.

« Toute question de droit civil peut être soulevée au cours de la procédure pénale pour les victimes qui ont subi des pertes matérielles dues aux actions criminelles du suspect. Ils peuvent également intenter des poursuites civiles séparément. Toutes les pertes causées par les crimes de Kris Wu aux entreprises qu’il a soutenues et aux producteurs de médias qu’il a filmés peuvent être négociées ou résolues par le biais de ces procédures de droit civil. » — Avocat Zhang Qi Huai

Un autre avocat, Yan Xu, a également commenté le cas de Kris Wu et a déclaré que s’il était reconnu coupable, il pourrait être condamné à plus de 10 ans – voire à la prison à vie.

D’autre part, s’il est accusé de viol sur mineure, il peut être condamné à mort conformément aux lois chinoises en vigueur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le personnage de « Penthouse 3 » critiqué pour sa représentation raciste apparaît avec une nouvelle coiffure

Quatre dramas coréens sur le thème du sport à regarder pendant les vacances d’été