dans ,

Une actrice rookie a été agressée sexuellement par le PDG de son agence après qu’il ait appris qu’elle se prostituait

Au fil des années, nous nous sommes rendus compte que les agressions sexuelles étaient malheureusement assez répandues dans le milieu du divertissement.

Il arrive que certains rookies soient forcés à des faveurs sexuelles, espérant débuter ou être aidés à gagner en popularité.

Selon un rapport de Lawtalk News, une actrice recrue, « A » aurait été agressée sexuellement par le PDG de son agence, M. B, lorsqu’il a découvert son passé de prostituée avant ses débuts.

Selon les rapports, l’actrice recrue éprouvait des difficultés financières lorsqu’elle a décidé de se prostituer avant de faire ses débuts. Dans les reportages du 12 novembre, l’actrice a tenté de changer d’agence lorsqu’elle s’est rendu compte que le PDG avait découvert en détail sa prostitution.

Au cours du processus de sa recherche pour une nouvelle agence, A a découvert que M. B connaissait son passé de prostituée, qu’il a finalement utilisé contre elle.

« Écrivez une déclaration détaillant quand, où et avec qui vous avez pratiqué la prostitution. Sinon, la police viendra vous arrêter. » – M. B

Et quand « A » a cédé et a présenté sa déclaration, M. B l’aurait menacée.

« Ce serait très amusant à lire aux actualités. » – M. B

Lors de son témoignage au tribunal, A a déclaré qu’elle avait été agressée sexuellement par M. B.

« Il a dit qu’il réglerait tout pour moi, puis m’a agressée sexuellement. Je n’arrêtais pas de pleurer à ce moment-là, et je ne pouvais tout simplement pas comprendre comment il pouvait coucher avec moi. » – A

Il a été révélé que A, qui a passé la nuit chez M. B, a même rédigé un mémorandum s’engageant à assumer la responsabilité juridique dans le cas où son passé de prostitution nuirait à l’agence.

M. B a été condamné à 3 ans de prison, 4 ans de probation, 40 ans dans un programme de traitement de la violence sexuelle et 3 ans de restriction d’emploi.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

boycott army 2021 New Year’s Eve Live

Des ARMYs coréens boycottent le concert ‘2021 New Year’s Eve Live’ de Big Hit

BIGBANG pourrait faire son retour début 2021, le nouveau groupe féminin de YG ferait aussi ses débuts