Une petite fille de 9 ans maltraitée saute du balcon pour s'échapper
dans ,

Une petite fille de 9 ans maltraitée saute du balcon pour s’échapper

Il y a quelques jours, la Corée était sous le choc après la découverte d’un enfant enfermé plusieurs heures dans une valise, puni par sa belle-mère.

Le garçon a succombé quelques jours plus tard.

Un nouveau cas de maltraitance d’enfant vient d’être révélé.

Publicité

Une fillette de 9 ans qui s’est échappée de ses parents violents le mois dernier s’est enfuie à pieds nus via un balcon du quatrième étage.

* Attention: images d’agression et d’agression impliquant un mineur

L’agence de police provinciale de Gyeongnam a déclaré jeudi que la jeune fille s’était échappée le 29 mai en sautant sur le balcon de l’appartement voisin. L’appartement du voisin était vide et elle a fui le bâtiment à la recherche d’aide, a indiqué la police.

Une petite fille de 9 ans maltraitée saute du balcon pour s'échapper

Un voisin a trouvé la jeune fille sur le bord d’une route à Changnyeong, dans la province du Sud Gyeongsang, et a appelé la police. La fillette était pieds nus et avait des ecchymoses, des coupures et des cloques sur son corps. La police a découvert plus tard qu’elle avait plusieurs fractures et des symptômes d’anémie sévère.

Une petite fille de 9 ans maltraitée saute du balcon pour s'échapper

Selon les informations locales, elle a déclaré à la police que son beau-père, 35 ans, et sa mère, 27 ans, l’avaient enchaînée en guise de punition pour désobéissance. Pendant deux jours, elle avait une chaîne en métal autour du cou, sauf lorsqu’elle allait aux toilettes, faisait les tâches ménagères ou mangeait. Elle n’a été nourrie qu’une fois par jour.

Une petite fille de 9 ans maltraitée saute du balcon pour s'échapper

Au moment de son évasion, sa mère et ses frères et sœurs étaient à la maison, mais son beau-père était sorti, a indiqué la police.

La jeune fille a déclaré à la police que ses parents l’avaient battue avec un bâton en métal, marqué ses pieds avec un pistolet à colle et des baguettes en métal chauffées, et avaient essayé de la noyer dans la baignoire, a indiqué la police.

Au cours de l’enquête, la police a confisqué une dizaine d’articles soupçonnés d’être utilisés pour le crime, dont une poêle à frire, une serrure, une chaîne en métal et un pistolet à colle.

La jeune fille a déclaré qu’elle avait subi des sévices constants depuis qu’elle avait été retournée à sa mère en 2017 après deux ans de placement en famille d’accueil. Son professeur et ses voisins n’étaient apparemment pas au courant de la situation, la jeune fille cachant ses cicatrices et ses ecchymoses sous ses vêtements.

La police affirme que le beau-père de la jeune fille a admis certaines des allégations mais en a nié d’autres. Ils n’ont pas fini d’interroger la mère et enquêtent toujours sur l’affaire. Les deux parents pourraient être accusés de maltraitance d’enfants, ont-ils déclaré.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    1. D’accord avec « une internaute » les faits divers sont un fléau dans le monde entier. La Corée du Sud n’est pas un pays parfait…il fait arrêter d’idéaliser ce pays.

      En quoi ces histoires de fandom ont un rapport avec ça…ridicule

    2. et voilà un exemple de mauvais coréens
      je vais rien dire, car voilà un exemple, donc ne mélangez pas les internationaux avec les coréens dans le même sac.
      vous devez avoir honte de toutes les critiques et les violences et encore!!
      ne laissez pas les internationaux rager et parler de votre honte!!

    Les membres de BTS révèlent ce que signifie la FESTA pour eux

    Les membres de BTS révèlent ce que signifie la FESTA pour eux

    Ravi révèle que VIXX a mis 4 ans à gagner de l'argent

    Ravi révèle que VIXX a mis 4 ans à gagner de l’argent