5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection
dans

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse

De la multiplication des petits boulots pour subvenir aux besoins de leur famille à la lutte contre le sans-abrisme, de nombreuses célébrités coréennes ont surmonté d’importantes difficultés financières dans leur jeunesse. Ces récits inspirants, à l’image de celui d’IU, illustrent leur incroyable résilience et détermination. Leurs parcours vers la célébrité rappellent avec force que le succès est possible, peu importe les obstacles rencontrés.

1- Park Bo Gum

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection

À seulement 15 ans, Park Bo Gum s’est retrouvé avec une dette colossale de 800 millions de wons. Cela s’est produit parce que son père l’avait désigné comme garant pour un prêt, bien qu’il fût encore mineur, et la dette a explosé lorsque l’entreprise a échoué. En 2014, la société de prêt a exigé le remboursement de Park Bo Gum, qui était alors un jeune acteur débutant, mais il ne pouvait pas payer la totalité du montant.

Le tribunal lui a recommandé de rembourser une partie de la dette et d’annuler le reste. Cependant, Park Bo Gum a choisi un programme de règlement de dette pour établir un plan de remboursement plus gérable. Finalement, le tribunal a statué que Park Bo Gum rembourserait 30 millions de wons et que le reste serait effacé. La société de prêt a accepté cette proposition et le dossier de faillite de Park Bo Gum a été clôturé.

2- IU

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection

IU s’est ouverte sur son enfance difficile lors de son passage à l’émission « Win Win » de KBS2. Elle a révélé que sa mère avait co-signé un prêt pour un membre de la famille qui avait disparu, laissant la famille d’IU en grande difficulté financière. La situation est devenue si grave qu’ils risquaient de perdre leur maison et ont dû vivre séparés.

IU, sa grand-mère et son jeune frère ont emménagé dans un minuscule appartement d’une pièce. Pour économiser de l’argent, ils mangeaient des pommes de terre, et IU allait à l’école à pied, montant une colline, car ils n’avaient pas les moyens de payer le bus. Mais IU n’a jamais renoncé à son rêve de devenir chanteuse. À seulement 15 ans, en 2008, elle a fait ses débuts avec la chanson « Good Day », qui est devenue un énorme succès. Cette chanson a lancé sa carrière et l’a propulsée au rang de star de la K-pop.

3- Park Sung Hoon

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection

Park Sung Hoon a récemment partagé des révélations surprenantes sur son passé lors de son apparition dans l’émission « You Quiz on the Block ». Malgré une famille reconnue pour ses nombreuses réussites, il a dévoilé une enfance marquée par des difficultés financières, loin de toute richesse et privilège. La retraite de son père après la crise du FMI a plongé la famille dans des difficultés financières pendant ses années de lycée.

Il a même raconté un souvenir où il regardait ses amis manger des hamburgers alors qu’il n’en avait pas les moyens. Les épreuves ont continué, ses parents, devenus agents immobiliers, ont été confrontés à des tensions financières en raison d’une baisse des prix de l’immobilier. Après son service militaire, il a jonglé entre un emploi à temps partiel dans le quartier de Cheongdam et une carrière exigeante dans le théâtre. Il a parlé avec tendresse de sa famille, s’émouvant particulièrement en évoquant le combat de son père contre le handicap après une hémorragie cérébrale.

4- Lee Hyori

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection

Lee Hyori et sa mère ont récemment participé à l’émission de voyage de JTBC où elles ont évoqué leur enfance difficile. Lee Hyori a raconté qu’elle a grandi avec ses cinq frères et sœurs dans un salon de coiffure de 21 mètres carrés, où ils devaient partager une salle de bain commune. Sa mère a exprimé ses regrets de ne pas avoir pu subvenir aux besoins de ses enfants, en disant : « Je ne pouvais même pas leur acheter de nouveaux vêtements. Ils devaient porter les vêtements usés de leurs grandes sœurs. Je ne les ai pas bien nourris non plus. »

Lee Hyori n’a pas pu retenir ses larmes en dégustant la soupe au calmar de sa mère, un plat qui lui rappelait leurs jours de pauvreté. Elle s’est souvenue : « À cette époque, il n’y avait que quelques morceaux de calmar dans mon bol. » Sa mère a continué à partager sa culpabilité, en disant : « Nous devions récupérer des briquettes jetées par d’autres » et « Je ne pouvais pas me permettre d’acheter des jouets ou même une seule poupée pour eux. » Sa confession sincère a touché le cœur des téléspectateurs, les émouvant aux larmes.

5- Suga de BTS

5 stars coréennes qui sont passées de la misère à la richesse K-Sélection

Suga, membre de BTS, s’est récemment confié sur les difficultés financières qu’il a rencontrées au début de sa carrière musicale sur sa chaîne YouTube. Lors d’une interview avec le producteur Lee Sang Min, Suga a raconté qu’il travaillait à temps partiel dans des équipes et des studios de musique alors qu’il était encore au lycée pour subvenir à ses besoins. Il se souvient : « Nous recevions 150 000 wons par jour en tant que groupe de sept pour jouer dans la rue. Mais quand notre leader allait récupérer l’argent, ils nous donnaient autre chose à la place, comme des produits dérivés ou des billets de concert. C’était tellement frustrant. »

Suga a également décrit les conditions de vie difficiles qu’ils ont endurées. « Notre espace de travail était un sous-sol qui inondait fortement lorsqu’il pleuvait. Nous ne pouvions pas nous permettre d’acheter des meubles, alors je récupérais des meubles jetés dans le quartier. Nous dormions sur un seul matelas que j’avais trouvé, nous mangions là, et nous y travaillions sur notre musique. » Le récit sincère de Suga met en lumière la persévérance et le dévouement des musiciens en herbe qui font souvent face à d’énormes défis financiers et logistiques. Malgré ces obstacles, Suga et ses collègues de BTS ont persévéré et ont finalement connu un succès mondial.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
betine

Ils ont du mérite

Zico est accusé d'avoir cambriolé la maison de Goo Hara, son agence réagit K-Sélection

Zico est accusé d’avoir cambriolé la maison de Goo Hara, son agence réagit

Le directeur de Geffen Records déclenche la colère des fans de BTSavec sa réaction surprenante à la sortie de l'album solo de Jimin K-Sélection

Le directeur de Geffen Records déclenche la colère des fans de BTSavec sa réaction surprenante à la sortie de l’album solo de Jimin