dans ,

La Corée limitera l’extension des visas pour les étrangers au cas de défaut de paiement des frais d’assurance maladie

La Corée du Sud limitera l’extension des visas pour les étrangers à compter du mois prochain, au cas où ils ne paieraient pas les frais de leur assurance maladie, ont annoncé mardi des responsables gouvernementaux.

Cette mesure intervient alors qu’une nouvelle règle est entrée en vigueur le même jour, obligeant tous les étrangers séjournant au moins six mois dans le pays à souscrire à son programme d’assurance maladie. La règle vise à les empêcher de recevoir un traitement médical et de partir sans avoir à payer de frais d’assurance.

Selon le ministère de la Justice, le gouvernement accordera des permis de visa d’une durée maximale de six mois aux étrangers qui ont manqué le payement de leur assurance pas plus de trois fois, et sans prolongation de visa à ceux qui n’ont pas payé plus de trois fois.

Avant la mise en œuvre de la nouvelle règle, les étrangers qui travaillaient ici étaient tenus de payer une assurance maladie et les résidents étrangers ne travaillant pas ici peuvent éventuellement souscrire au régime.

Selon le Service national d’assurance maladie, le nombre des abonnés étrangers au programme d’assurance maladie de la Corée du Sud s’élevait à environ 1 million en 2018, soit 1,9% du total des 51,07 millions d’abonnés. Le nombre d’étrangers séjournant en Corée du Sud a atteint 2,37 millions l’an dernier, en hausse de 8,6% par rapport à l’année précédente.

D’autre part, la loi sera mise en vigueur qu’en 2021 pour les étudiants étrangers.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lee Kaeun (anciennement After School), signe avec High Entertainment

Les Coréens ont du mal à accepter l’entrée de Steve Yoo en Corée