dans ,

20 célébrités sont sous enquête pour évasion fiscale

Le Service national des impôts a ouvert une enquête sur de nombreuses personnes fortunées, dont 20 célébrités, pour fraude fiscale présumée. Ces 20 célébrités font partie des 176 personnes qui font l’objet d’une enquête pour fraude fiscale.

Parmi les 20 célébrités, on compte des personnalités du secteur du divertissement, des PDG d’agences de divertissement et des athlètes professionnels.

Les méthodes utilisées par les célébrités pour échapper aux impôts variaient. La célébrité «A» a créé une entreprise sous son nom et celui de sa famille, puis a transféré de l’argent à l’entreprise sous un faux prétexte selon lequel cet argent serait utilisé pour les employés. La célébrité prendrait alors l’argent de cette société. La célébrité a également transféré des richesses au sein de sa famille par le biais de cadeaux coûteux tels que des biens immobiliers ou des voitures, et n’a signalé aucune taxe sur les dons. Enfin, les célébrités achèteraient également des actions auprès des membres de leur famille à des prix artificiellement gonflés pour transférer davantage d’argent entre elles.

Le PDG d’une agence de divertissement a utilisé un compte emprunté pour siphonner l’argent provenant de la vente de produits de concerts, réduisant ainsi sa facture fiscale. Un athlète professionnel est suspecté de créer une entreprise sous son nom de famille et d’avoir effectué de fausses déductions pour des dépenses telles que les frais de gestion.

Un certain nombre de YouTubers célèbres et de personnalités en ligne sont également impliqués dans l’enquête fiscale. Un YouTuber fait actuellement l’objet d’une enquête pour avoir signalé de manière inappropriée la valeur totale des produits importés d’outre-mer par l’intermédiaire de centres commerciaux en ligne, à l’aide des revenus publicitaires gagnés à l’étranger.

Sur les 176 personnes faisant l’objet de l’enquête, 20 sont des célébrités, 15 des entreprises liées aux médias, 47 des entreprises en plein essor, telles que des hôpitaux vétérinaires, 39 des médecins et 35 des agents immobiliers. Les individus restants ne sont pas identifiés.

Le Service national des impôts réprime depuis peu les non-contribuables, notamment en recherchant et en saisissant des documents de YG Entertainment, soupçonnés d’éviter les impôts sur leurs concerts à l’étranger.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

PSY poste une photo des artistes de P-NATION ensemble, les fans sont impatients

bts emma stone

Emma Stone vit son rêve d’ARMY dans le prochain épisode de ‘SNL’ avec BTS