10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection
dans , ,

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original

Bien que la plupart des animes soient basés sur des mangas, cela ne signifie pas toujours qu’ils s’y tiennent. Découvrez 10 séries animées qui se sont radicalement éloignées de leurs origines.

Pour les fans d’anime et de manga, ce n’est pas un secret que les séries de manga sont souvent adaptées en anime, plus que les histoires originales qui sont créées directement en anime. Mais si certaines adaptations sont fantastiquement fidèles au manga, comme Jojo’s Bizarre Adventure, d’autres… ne le sont pas et les raisons en sont multiples ,cela peut être parce que la trame du manga n’a pas encore été écrite entièrement et que l’anime n’a pas eu assez d’éléments à adapter. Il arrive aussi que l’anime ne soit pas censé être exactement le même, mais qu’il soit plutôt « inspiré » par le manga. Dans certains cas, cela arrive même en raison de l’insatisfaction des fans à l’égard du manga, si bien que l’anime a été écrit en tenant compte de celle-ci.

Ces mangas ne sont pas nécessairement classées, car il est difficile de comparer les différences entre elles. Nous avons surtout cherché à savoir comment et pourquoi l’anime s’est écarté du manga, et beaucoup moins à savoir si c’était une bonne chose ou non de s’en écarter. Les spoilers seront réduits au minimum pour ceux qui n’ont pas connu à la fois l’anime et le manga.

  • Yu-Gi-Oh!

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Il est probable que les fans de Yu-Gi-Oh ! connaissent les origines de la franchise, ce qui n’est peut-être pas le cas de ceux qui la connaissent moins bien. La série Yu-Gi-Oh ! n’était pas initialement destinée à traiter du jeu de cartes, mais plutôt des jeux en général, dont les cartes ne sont qu’un élément parmi d’autres, ces dernières sont toutefois devenues extrêmement populaires de sorte que la série s’est recentrée sur elles.

Quand vint le moment d’adapter Yu-Gi-Oh ! en anime, les premiers éléments qui n’étaient pas liés au jeu de cartes furent tout simplement laissés de côté, retirés de la continuité. Bien que ce contenu ait été adapté auparavant, dans la soi-disant « saison 0 » de Yu-Gi-Oh !, il n’est pas pour autant canonique par rapport au reste de la série et n’a jamais été officiellement traduit et publié en Occident. La plupart des séries et des spin-offs de Yu-Gi-Oh ! ont été des productions originales plutôt que des adaptations depuis l’anime original Yu-Gi-Oh!Duel Monsters, bien que les versions manga de ces séries ne soient pas inexistantes.

  • Soul Eater

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Une étude de cas parfaite de ce qui se passe lorsqu’un anime rattrape le manga et se retrouve à court de matériel est Soul Eater, une série relativement fidèle au manga jusqu’à l’épisode 37 de sa série de 51 épisodes, moment où la série animée hebdomadaire a rattrapé les sorties mensuelles du manga. Le studio de production, Bones, a dû trouver un moyen de mettre fin à l’histoire lui-même, car il n’y avait plus rien à adapter. La fin de l’anime a déplu à certains fans, qui trouvaient que les héros avaient remporté la victoire un peu trop facilement, tandis que d’autres ont fini par préférer la fin de l’anime à celle du manga, en raison de la façon dont certains personnages, et surtout leur mort, ont été abordés.

  • The Promised Neverland

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Bien que l’anime The Promised Neverland ait été l’un des grands succès de 2019, il n’a pas pu échapper à un problème d’une toute autre nature. En effet, le marketing de la première saison de The Promised Neverland était celui d’un anime d’horreur, se déroulant dans cet orphelinat qui était secrètement une ferme humaine mais le manga était devenu très différent à ce moment-là, se transformant essentiellement en une série d’aventures une fois que les enfants se sont échappés de l’orphelinat.

Ce n’est pas l’aventure que recherchaient les fans de la première saison de l’anime, mais plutôt l’horreur. Pour sa deuxième saison, The Promised Neverland élude une grande partie du contenu et reprend l’histoire du manga à un rythme accéléré, en adaptant une trentaine de chapitres pour la première saison et près de 150 pour la seconde. Suite à la disparition d’une grande partie de l’histoire, de nombreux fans affirment que ça n’en vaut pas la peine de regarder la deuxième saison.

  • Bokurano

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Un autre exemple intéressant est l’anime mecha de 2007, Bokurano. A voir sur son blog, il semblerait que le réalisateur de l’anime Bokurano, Hiroyuki Morita, n’était pas convaincu de la façon dont le manga traitait ses personnages ou son histoire, et a choisi de faire sa propre adaptation de la série dès le premier jour. Sa ferveur a été telle qu’il a encouragé les fans du manga à ne pas regarder l’anime. Bokurano se situe donc davantage dans la catégorie « inspiré de », bien que certains points de l’intrigue persistent d’une version à l’autre. Le manga se révèle assez brutal, avec des personnages qui ne craignent pas d’être tués, ce qui semble laisser penser à Morita que c’est l’un des points qui lui posent problème dans la série.

  • Trigun

Les anime les plus attendus de 2023

L’anime original de 1998 Trigun s’inspire en partie du manga original Trigun, qui n’a duré qu’une vingtaine de chapitres avant d’être annulé sans cérémonie lorsque le magazine dans lequel il paraissait a fait faillite. Un autre magazine a toutefois repris Trigun pour en faire une suite, Trigun Maximum, qui s’est déroulée de 1998 à 2008. Ainsi, près de 10 ans de contenu manga n’ont jamais été repris dans l’anime, simplement parce qu’il n’existait pas encore. L’adaptation de Maximum étant à peine commencée, presque rien n’a été repris dans la série ; le public moderne pourrait même dire que plus de la moitié du Trigun original est du  » remplissage  » puisqu’il n’est pas tiré du manga. Mais il faut savoir que Trigun Stampede s’annonce comme une adaptation beaucoup plus fidèle du manga, bien qu’il ait fallu attendre 25 ans pour que les fans s’en rendent compte.

  • Tsubasa Reservoir Chronicle

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Il arrive parfois que lorsque le studio doit créer du nouveau contenu pour du  » remplissage  » ou pour des fins originales d’anime après avoir rattrapé le manga, ce nouveau contenu loupe carrément les attentes. En réalité, les créateurs de la série, le collectif de mangakas CLAMP, ont été tellement contrariés par Tsubasa Reservoir Chronicle qu’ils ont retiré les droits au studio (Bee Train) et les ont confiés à Production I.G. pour qu’il termine le reste de la série sous forme d’OVA. Il faut dire que le contenu de remplissage portait atteinte à un principe fondamental de l’univers de Tsubasa Reservoir Chronicle, à savoir nul ne peut revenir de la mort, quoi qu’il arrive.

  • Boruto

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Il est curieux de noter qu’avant d’avoir été adapté en manga et en anime, Boruto était tout d’abord un film. La seule différence est que le manga et l’anime n’ont rien à voir l’un avec l’autre, du moins au début. On peut dire que la production de l’anime Boruto a été précipitée pour tirer parti de la popularité persistante de Naruto après sa fin, et plutôt que d’attendre que le manga crée un contenu susceptible d’être adapté, ils ont décidé de faire l’anime et le manga en même temps. En raison de l’absence de contenu à adapter, l’anime Boruto a créé des arcs scénaristiques originaux (presque explicitement de la matière de remplissage) pour laisser au manga le temps de créer une intrigue que l’anime reprendrait éventuellement et commencerait à adapter.

  • Tokyo Ghoul

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

On considère souvent que la première saison de Tokyo Ghoul est une adaptation fidèle d’une partie de la série, ce qui a incité les fans de la série à se réjouir de l’adaptation de la prochaine partie. Mais au moment de poursuivre Tokyo Ghoul, il en ressort Tokyo Ghoul √A, une deuxième saison largement originale qui a finalement mélangé des parties du manga, chose qui n’a fait que compliquer l’adaptation correcte du manga par la suite. Ce qui est intéressant, c’est que le nouveau contenu a été créé par le mangaka d’origine, le plaçant ainsi dans une position inhabituelle en termes de canonicité.

  • Black Butler

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Un autre manga de longue durée qui est toujours en cours est  Black Butler ; en effet l’anime a été produit entre 2008 et 2010 et il semblerait évident que, comme Trigun, une grande partie du manga n’a pas été adaptée. A partir du septième épisode de la première saison, l’anime diverge du manga bien avant qu’il n’y ait plus de matériel à adapter, et raconte sa propre histoire, en changeant de nombreux personnages. Dans la seconde saison, à part les personnages, il n’y a pratiquement rien en commun avec le manga. La série est ensuite retournée à l’adaptation du manga, donnant lieu à une troisième continuité dans laquelle une partie de l’anime original est canonique et une autre non.

  • Fullmetal Alchemist (2003)

10 animes qui diffèrent radicalement du manga original K-Sélection

Il se peut que l’exemple le plus connu d’un anime qui diverge du manga soit l’anime original de 2003 de Fullmetal Alchemist , mais à vrai dire, cette divergence a toujours été censée se produire. Comme le manga venait à peine de commencer (il a débuté en 2001 et s’est poursuivi jusqu’en 2010), ce n’est pas étonnant que la série ait besoin de faire son propre chemin si elle veut se terminer de manière satisfaisante. Une adaptation du manga dans l’anime de 2003 comprend les 30 premiers épisodes avant de prendre sa propre direction, créant une séquence d’événements très différente et modifiant radicalement de nombreux personnages.

Le studio a choisi de ne pas animer ce qu’il avait adapté la première fois au moment de réaliser l’anime Fullmetal AlchemistBrotherhood et d’adapter le manga correctement, de sorte qu’aucune des deux séries n’est une adaptation fidèle à 100 % du manga – un spectateur de l’anime a réellement intérêt à regarder les deux séries pour tout comprendre.

Malgré le fait que les divergences par rapport au manga peuvent diviser les fans d’anime, celles-ci ont généralement une raison d’être et le studio de production tente simplement de faire de son mieux avec la situation qui lui a été donnée. En dépit des divergences, certaines de ces séries (en particulier FMA et Trigun) jouissent toujours d’une très bonne réputation. Un vrai fan devrait pouvoir apprécier l’anime pour ce qu’il est, même si ce n’est pas tout à fait ce à quoi il s’attendait, du moins tant que la qualité du manga est restée la même.

Quel manga ajouterivez-vous à cette liste ?

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Picmine

Coucou je rajouterai City Hunter.

Cardi B participe également au Challenge Buldak " Le rôle de Jimin de BTS dans la mondialisation de la K-food a été mis en évidence " K-Sélection

Cardi B participe également au Challenge Buldak  » Le rôle de Jimin de BTS dans la mondialisation de la K-food a été mis en évidence « 

Dispatch dévoile comment Min Hee Jin a pris NewJeans de Source Music

Dispatch dévoile comment Min Hee Jin a pris NewJeans de Source Music